Accueil  
 

Accueil
  • Lettre d'information
  • Recommander ce site
  • Visite guidée
Qu'est-ce qu'un hoax?
  • Généralités
  • Dangers
  • Prévention
Conseils pour la recherche
  • Recherche par mots-clés
  • Recherche par texte intégral
  • Interprétation des résultats
Kit webmestre
  • Bannières et boutons
  • Module de recherche
Contact
  • Soumettre un hoax
  • Foire aux question (FAQ)
  • Nous écrire
A propos de Hoaxkiller
  • Plan du site
  • Conditions d'utilisation
  • Données personnelles
  • Annonces

Diagnostic AVC

 Caractéristiques  
  • Statut : Information
  • Type : Chaîne
  • Découverte : Janvier 2006
  •  
     Résumé  
    Pour diagnostiquer rapidement un accident vasculaire cérébral (AVC), il suffirait de poser trois questions à la personne présentant des symptômes suspects. Afin d'aider à sauver des vies, il faudrait faire suivre le message à ses contacts afin de faire connaître cette information.
     
     Recommandations  
  • Ne pas faire suivre le message afin de stopper sa diffusion en chaîne
  • Informer l'expéditeur du message et les éventuels co-destinataires de la situation réelle
  •  
     Explications  

    Cette information concernant un diagnostic rapide de l'AVC est véridique : elle émane de l'American Stroke Association et a notamment été reprise par le site Doctissimo.fr en 2003 :

    "L’accident vasculaire cérébral (AVC) constitue une extrême urgence médicale. Rapidement, le médecin devra pouvoir déterminer s’il s’agit d’une obstruction par un caillot de l’irrigation sanguine (accident ischémique) ou d’une hémorragie (rupture d’un vaisseau cérébral). En cas d’accident ischémique, le médicament doit être administré dans les trois heures. C’est dire si chaque seconde compte ! Scanner, IRM… le diagnostic précis repose sur des examens d’imagerie médicale qui nécessite une infrastructure et des compétences très pointues. Mais une grande partie se joue avant l’arrivé à l’hôpital grâce à la rapidité du diagnostic par l’entourage direct. Selon une étude présentée lors du 28e congrès de l’association américaine sur les AVC, un test simple en trois étapes permettrait de porter un diagnostic en 60 secondes. Ce test consiste à demander au malade d’effectuer trois tâches :
    - Sourire ;
    - Lever les deux bras ensemble et les tenir en l’air ;
    - Répéter une phrase simple clairement.
    Pour valider la fiabilité de cette approche, les chercheurs ont recruté 100 visiteurs à l’hôpital et leur ont demandé de suivre les instructions par téléphone en présence d’un malade ayant survécu à un AVC mais victimes de séquelles permanentes. Résultat : les visiteurs ont correctement posé le diagnostic dans 95 % des cas pour la faiblesse motrice, dans 88 % pour les troubles du langage et 71 % pour les troubles de mobilité du visage. Ces découvertes devraient rapidement être répercutées auprès des centres d’appels d’urgence et ainsi aider les 125 000 personnes victimes chaque année d’un AVC. Au-delà des 50 000 décès qui en résultent, ces attaques constituent la première cause de handicap chez l’adulte et la deuxième cause de démence."

    L'American Stroke Association précise cependant qu'elle n'a pas pris officiellement position et qu'elle n'approuve pas cette étude, qui a été réalisée sur un petit nombre de cas. Il s'agit d'une information à destination des médecins, qui ne doit pas pousser le grand public à s'improviser docteur. Contrairement à ce qui est indiqué dans le message en circulation, ce test rapide ne permet pas de reconnaître les symptômes d'un AVC mais constitue simplement une piste de diagnostic rapide. En cas de symptôme suspect, le réflexe doit donc rester de consulter son médecin ou d'appeler un numéro d'urgence (15 en France, 911 au Canada ou USA).

    Le récit qui sert d'introduction à la présentation de ce diagnostic rapide paraît d'ailleurs fortement douteux : selon le texte même du message, après sa chute Julie aurait eu de multiples occasions de lever les bras, de sourire et de parler avec ses proches, soit les trois étapes du diagnostic rapide. Quand bien même ce récit serait véridique, cela indiquerait que le diagnostic rapide n'est pas fiable à 100% et confirmerait la nécessité de s'adresser à une personne compétence. Cependant, le message ne comportant aucun élément vérifiable ni même d'indication reliant son auteur à la personne citée, il est davantage probable qu'il s'agisse d'une pure invention, soit de bonne foi pour dans le but d'illustrer maladroitement le test, soit de mauvaise foi dans le but de jouer sur la peur d'une mort rapide et d'une solution simple pour pousser les internautes à propager une chaîne, comme de nombreux hoax.
     
     Exemple de messages  
    Télécharger Mozilla en français
    CE N'EST PAS UNE BLAGUE

    Lors d'un barbecue, Julie trébuche et fait une chute. Elle affirme aux autres invités qu'elle va bien et qu'elle s'est accrochée les pieds à cause de ses nouveaux souliers.

    Les amis l'aident à s'asseoir et lui apportent une nouvelle assiette. Même si elle a l'air un peu secouée, Julie profite joyeusement du reste de l'après-midi. Le mari de Julie téléphone plus tard à tous les amis pour leur dire que sa femme a été transportée à l'hôpital. Julie meurt à 18h. Elle avait eu un accident vasculaire cérébral lors du barbecue.

    Si les personnes présentes avaient étés en mesure d'identifier les signes d'un tel accident, Julie aurait pu être sauvée. Prenez quelques minutes pour lire ceci et peut-être sauver une vie: Un neurologue dit que s'il peut atteindre une victime d'Accident vasculaire cérébral à l'intérieur de trois heures, Il peut renverser entièrement les effets de la crise. Il affirme que le plus difficile est que l'Accident vasculaire cérébral soit identifié, Diagnostiquer et que le patient soit vu en moins de trois heures par un médecin.

    Reconnaître les symptômes d'un Accident vasculaire cérébral:
    Les médecins disent qu'un témoin peut identifier un accident vasculaire cérébral en posant trois questions très simples à la personne en crise :
    1. Lui demander de sourire.
    2. Lui demander de lever LES DEUX bras.
    3. Lui demander de prononcer une phrase simple (ex. Le soleil est magnifique aujourd'hui). Si elle a de la difficulté à exécuter l'une de ces tâches, appelez une ambulance et décrivez les symptômes au répartiteur.

    Selon un neurologue, si tous ceux qui reçoivent ce courriel l'envoient à leur tour à 10 personnes, une vie au moins pourrait être sauvée. Il ne sert à rien de déplorer le passé, c'est vers l'avenir que se déroule la vie." -L. Auger
     
    Télécharger Mozilla en français
    Pour une fois, ce n'est pas une blague, c'est sérieux ! Lisez ce qui suit, ça pourrait toujours servir...

    Lors d'un barbecue, Julie trébuche et fait une chute.
    Elle affirme aux autres invités qu'elle va bien et qu'elle s'est accroché les pieds à cause de ses nouveaux souliers.
    Les amis l'aident à s'asseoir et lui apportent une nouve lle assiettée.
    Même si elle a l'air un peu secouée, Julie profite joyeusement du reste de l'après-midi.
    Le mari de Julie téléphone plus tard à tous les amis pour leur dire que sa femme a été transportée à l'hôpital : elle avait eu un accident cérébrovasculaire... (ACV, précedemment dit "AVC" pour accident vasculaire cérébral).

    Prenez quelques minutes pour lire ceci et peut-être éviter des séquelles à quelqu'un voire même lui sauver la vie :

    Un neurologue dit que s'il peut soigner une victime d'ACV en moins de trois heures, il peut en renverser entièrement les conséquences.
    Il affirme que le plus difficile est que l'ACV soit identifié, diagnostiqué et que le patient soit vu en moins de trois heures par un médecin.

    Reconnaître les symptôme d'un ACV:

    Les médecins disent qu'un témoin peut identifier un ACV en posant trois questions très simples à la personne en crise :

    1. Lui demander de SOURIRE.
    2. Lui demander de LEVER LES DEUX BRAS.
    3. Lui demander de PRONONCER UNE PHRASE TRÈS SIMPLE ( ex. le soleil est magnifique aujourd'hui).

    Si elle a de la difficulté à exécuter l'une de ces tâches, appelez une ambulance et décrivez les symptômes au répartiteur.

    Selon un cardiologue, si tous ceux qui reçoivent ce courriel l'envoient à leur tour à 10 personnes, une vie au moins pourrait être sauvée, alors n'hésitez pas, diffusez !
     
    Télécharger Mozilla en français
    Lisez ce qui suit, ça pourrait sauver une vie.

    Lors d'un barbecue, Julie trébuche et fait une chute. Elle affirme aux autres invités qu'elle va bien et qu'elle s'est accroché les pieds à cause de ses nouveaux souliers.

    Les amis l'aident à s'asseoir et lui apportent une nouvelle assiettée. Même si elle a l'air un peu secouée, Julie profite joyeusement du reste de l'après-midi.

    Le mari de Julie téléphone plus tard à tous les amis pour leur dire que sa femme a été transportée à l'hôpital. Julie meurt à 18h.

    Elle avait eu un accident cérébrovasculaire lors du barbecue. Si les personnes présentes avaient été en mesure d'identifier les signes d'un tel accident, Julie aurait pu être sauvée.

    Prenez quelques minutes pour lire ceci et peut-être sauver une vie.

    Un neurologue dit que s'il peut atteindre une victime d'ACV à l'intérieur de trois heures, il peut renverser entièrement les effets de la crise. Il affirme que le plus difficile est que l'ACV soit identifié, diagnostiqué et que le patient soit vu en moins de trois heures par un médecin.

    Reconnaître les symptômes d'un ACV.

    Les médecins disent qu'un témoin peut identifier un ACV en posant trois questions très simples à la personne en crise :
    1. Lui demander de SOURIRE.
    2. Lui demander de lever LES DEUX BRAS.
    3. Lui demander de PRONONCER UNE PHRASE TRÈS SIMPLE, ex. Le soleil est magnifique aujourd'hui.

    Si elle a de la difficulté à exécuter l'une de ces tâches, appelez une ambulance et décrivez les symptômes au répartiteur.

    Selon un cardiologue, si tous ceux qui reçoivent ce courriel l'envoient à leur tour à 10 personnes, une vie au moins pourrait être sauvée.
     
     Informations complémentaires  
  • Qu'est-ce qu'un hoax? (définition, dangers, prévention)
  • Foire aux question (FAQ) sur les hoax et Hoaxkiller.fr
  • Comment lire cette fiche? (couleur, légende, conseils)
  • Alertes virus et viroax par e-mail pour être informé en temps réel
  • Dossier sur les viroax (hoax destructeurs ou malveillants)
  • Antivirus gratuit en ligne pour vérifier si un fichier est infecté par un virus
  • Antivirus et logiciels de sécurité gratuits sur Inoculer.com
  •  
     
     Nouvelle recherche  

     
     Publicité  
     
     Top 10 Hoaxkiller.fr  

     1. Virus On est tous Paris
     2. Actualisation Windows Live
     3. Virus Agnes34130
     4. Burundanga
     5. MSN payant
     6. Facebook overpopulated
     7. Virus Invitation
     8. Leucémie Noélie
     9. Virus Ta photo sur ce site
    10. Fraude à la Livre Turque

     
     Publicité  
     
     

      Lettre d'information | Recommander ce site à un(e) ami(e) | A propos de Hoaxkiller
    Copyright © 2001-2016 Hoaxkiller.fr